Evénements



Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Optimisation d’allocation de ressources dans les systèmes de production reconfigurables

Accueil > Communauté GOSPI > Thèses

Doctorant : ESSAFI Mohamed

Début de la thèse : 2006

Dans cette thèse nous étudions le problème d’équilibrage des lignes d’usinage avec machines parallèles et dépendance entre les opérations. L’objectif principal du problème est de minimiser le nombre de machines dans la ligne pour un temps de cycle donné. Bien que ce problème corresponde à des cas industriels réels, il n’est, à notre connaissance, pas étudié dans la littérature.
La spécificité du modèle vient de la prise en compte de temps inter-opératoires, de la possibilité d’installer des machines parallèles sur une même station de travail, et de la prise en compte de contraintes d’accessibilité (contraintes de posage). Les temps inter-opératoires sont dus à différentes causes, à savoir le changement et le déplacement d’outils, la rotation de la pièce, etc. Ils varient selon la séquence selon la quelle les opérations sont affectées. L’utilisation de machines parallèles permet d’avoir un meilleur équilibrage de la ligne et dans le cas d’opérations ayant un temps opératoire supérieur au temps de cycle, le respect du temps de cycle imposé. Les contraintes d’accessibilité dépendent de la position de la pièce (posage) dans la machine.