Evénements



Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Approches constructives de la rigidité des charpentes

Accueil > Communauté GOSPI > Thèses

  • Directeur : SZIGETI Zoltan
  • Laboratoire : G-SCOP

La théorie de la rigidité étudie l’unicité des réalisations des graphes, i.e., des charpentes. Initialement motivée par l’ingénierie des structures, la théorie de la rigidité trouve aujourd’hui des applications dans plusieurs domaines importants comme la prédiction de la flexibilité des protéines, la conception assistée par ordinateur, la localisation dans les réseaux des capteurs, etc. Cette thèse traite une grande variété de problèmes concernant différents types de rigidité, qui correspondent à différents niveaux d’unicité ocale/infinitésimale, globale et universelle) dans des modèles variés de charpentes. D’abord, nous développons des résultats sur la construction récursive et la décomposition des graphes avec des conditions mixtes de sparsité ainsi que des résultats sur le packing des arborescences avec des contraintes de matroïde. Ces résultats sont alors utilisés pour obtenir des caractérisations de la rigidité infinitésimale des charpentes avec des contraintes mixtes. Nous étudions aussi l’effet des opérations d’extension sur des charpentes et étendons un résultat connu sur la préservation de la rigidité globale d’$1$-extension dans les charpentes à direction et à longueur de la dimension deux aux dimensions supérieures. Pour la rigidité universelle, un sujet que l’on connait très peu, nous obtenons une caractérisation complète pour la classe des charpentes biparties complètes sur la ligne. Nous généralisons aussi une condition suffisante pour la rigidité universelle des charpentes en permettant des positions non générales.