Evénements



Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Hôpitaux en Réseau : Prevoir, Partager et Piloter

Accueil > Communauté GOSPI > Projets

Acronyme : HRP3

  • Porteur : MARCON Eric
  • Laboratoire porteur : LASPI

Les réformes préconisées dans le secteur de la santé, en Europe, s’appuient sur le constat que l’efficience des activités de production de soins passe aujourd’hui par la modernisation des infrastructures, des organisations, des modes de gouvernance, des modalités de pilotage, la conception et la formalisation de réseaux de production de soins. Cette restructuration pose alors le problème de la répartition des activités sur le territoire mais aussi du choix des missions et des obligations à remplir. Elle nécessite la reconnaissance des compétences et des responsabilités de chacun, la communication et la collaboration de tous dans le partage des informations, des décisions, des ressources, et des actions. Elle repose sur la mise en place d’un modèle de gestion garantissant la synchronisation de l’ensemble des activités de la trajectoire de soins (piloter les secteurs sanitaires, les réseaux ville & hôpital ou hôpital & soins de suite, ...). Les regroupements publics et/ou privés ainsi que la configuration des structures de prise en charge des patients associant les différents acteurs, médicaux, paramédicaux, de la logistique, hospitaliers et libéraux, définissent le vecteur de restructuration qui permettra d’atteindre les objectifs de qualité des soins et de maîtrise des dépenses de santé. L’objectif du projet est d’élaborer des approches méthodologiques nouvelles pour la conception et le pilotage des systèmes de production de soins complexes qui doivent prendre en charge les patients des filières d’urgence. Ce projet devra envisager toutes les dimensions de la complexité de la prise en charge des soins d’urgence. Cette complexité s’exprime notamment lors de la conception du réseau, lors de sa configuration et parfois de sa reconfiguration dans les différentes situations de crises. Cette complexité s’exprime également en « intra » dans les établissements du réseau, lorsqu’il faut faire face aux flux d’urgences qui embolisent les ressources déjà affectées aux flux d’activités programmées. Les réponses apportées devront satisfaire à la triple exigence : (1) des usagers de l’ensemble du système de santé par l’amélioration de la qualité de la prise en charge ; (2)de celle des professionnels par la mise en place d’outils de production de soins leur permettant d’atteindre l’excellence médicale tout en augmentant leur efficience,(3) et enfin des tutelles qui poussent les établissements à maîtriser leurs dépenses. Les approches proposées intègreront les problématiques liées au dimensionnement et à la configuration des réseaux, au dimensionnement des ressources humaines, à l’organisation ainsi qu’au pilotage des filières d’urgence. Elles s’intéresseront également aux problématiques d’évaluation de la performance et de traçabilité du parcours patient. Elles prendront également en compte les aspects d’appropriation des nouvelles organisations et l’accompagnement aux changements nécessaires à la mise en place des nouvelles organisations et outils.