Evénements



Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Un modèle du processus d’idéation de référence et son validation chez un sous-traitant automobile

Accueil > Communauté GOSPI > Thèses

  • Directeur : BRISSAUD Daniel
  • Laboratoire : G-SCOP

Sous la pression croissante de l’innovatio, les entreprises sont plus que jamais obligées de s’occuper de la gestion de l’innovation, et plus particulièrement la génération systématique et la sélection des idées. Ceci s’applique en particulier aux secteurs technologiques tels que l’automobile. L’idéation signifie la procédure de la génération et sélection des idées pour les innovations de nouveaux produits, services où modèles d’affaires avec un potentiel commercial sur le marché. Elle se situe au début de la phase floue amont ("fuzzy front-end", FFE) du processus de l’innovation et détermine le processus de développement de nouveaux produits ("New Product Development", NPD).
Dans ce contexte, cette thèse vise à répondre à la question de recherche suivante : "Comment est-il possible de créer une approche structurée qui fait de l’idéation la tâche principale de la FFE et l’implémenter comme processus dans un environnement d’entreprise pour faciliter la gestion de l’innovation ? " A cet objectif, la principale contribution de ce travail est un modéle "étape-points de décision" ("stage-gate"en anglais ) d’un processus d’idéation de référence qui est basé sur un ensemble des facteurs clés de succés identifiés dans a littérature et des entrevues d’experts. Le modèle de processus d’idéation de référence proposé s’appuie sur l’intégration forte et systématique des acteurs internes et externes dans l’idéation et intègre ainsi intrinsèquement le paradigme modern de l’Innovation Ouverte. Il a été conçu de manière qu’il puisse être intégré dans les processus d’innovation existants avec des efforts raisonnables, et qu’il assure l’alignement des activités d’idéation avec la stratégie commerciale de l’entreprise. La validation du modèle de processus de référence proposé a été faite chez le sous-traitant automobile allemand KSPG Automotive Group essentiellement par la dérivation d’un processus spécifique à cette entreprise à partir du processus de référence. Ce prosessus dérivé prend en compte le contexte spécifique de l’innovation et l’idéation chez cette entreprise et facilite par conséquance son intégration dans la culture organisationnelle de l’entreprise et facilite par conséquence sons intégration dans la culture organisationnelle de l’entreprise et son paysage de processus.
Dans le cadre de cette thèse, la faisabilité de l’approche globale ainsi que le processus d’déation lui-même ont été validés, et un concept pour l’introduction du nouveau processus a été établi. Sur cette base solide sont données des perspectives pour les prochaines activités de recherche qui sont directement liées à l’introduction et l’amélioration du processus, ainsi quela détermination de l’applicabilité de l’approche dans d’autre secteurs industriels.