Evénements



Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pilotage des innovations d’ingénierie par la valeur : une voie d’amélioration pour l’ingénierie des aéronefs

Accueil > Communauté GOSPI > Thèses

  • Directeur : TOLLENAERE Michel
  • Laboratoire : G-SCOP

Améliorer durablement sa compétitivité, quel industriel n’en rêve pas ? L’innovation incrémentale, ou de rupture, est assimilée à un axe stratégique pour gagner de nouvelles parts de marché, ou du moins satisfaire et fidéliser les clients. Plus que tout autre, Airbus Helicopters investit et innove sur ses produits et services. Un nouvel axe se dessine à présent : l’innovation d’ingénierie qui comprend les processus, méthodes et outils de conception et certification d’un produit. L’innovation d’ingénierie s’inscrit dans une approche de « lean engineering ». Investir dans des innovations ne garantit pas pour autant d’impacter la compétitivité. Il faut viser le succès de l’innovation, c’est-à-dire, s’assurer, à chaque phase du processus, que l’innovation répond aux objectifs initiaux, la phase amont initiant le processus d’innovation. Cette thèse s’interroge sur comment structurer et piloter les études de faisabilité d’innovation d’ingénierie incrémentale, en vue d’anticiper un succès dès la phase amont ? A partir d’un diagnostic des pratiques industrielles, une méthodologie de pilotage d’innovation d’ingénierie en phase amont est proposée. Cette méthodologie s’appuie sur une typologie de projets amont, une typologie de parties prenantes, un processus accompagné de méthodes et outils. Le processus de pilotage s’articule avec une approche d’ingénierie système. Une première phase de spécifications s’appuie sur la modélisation de scénarios d’usage, et une seconde phase de vérification et validation est rythmée par une évaluation de la valeur. On propose de piloter une innovation d’ingénierie par l’évaluation de sa valeur fonctionnelle, de son utilité, de sa rentabilité et de sa valeur stratégique. La méthodologie de pilotage est formalisée par un modèle UML, exploitable pour gérer un portefeuille de projets amont.