Evénements



Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Organisation des soins à domicile

Accueil > Communauté GOSPI > Projets

Acronyme : OSAD

  • Porteur : MARCON Eric
  • Laboratoire porteur : LASPI

L’objectif de notre projet est d’apporter des méthodes et outils issus du Génie Industriel en réponse aux problématiques majeures de gestion et de pilotage des structures de prise en charge à domicile pour les soins complexes. Les problématiques abordées seront :

- 1. Ingénierie du système de production des soins et des services. Les verrous scientifiques portent principalement sur deux aspects : (1) L’ingénierie de conception des HAD, avec en particulier la mise en place de celles-ci en milieu rural. La complexité de cette problématique s’exprime dans la mise en place d’un réseau de santé dont le centre de gravité serait la structure HAD. (2) La problématique de la conception de nouveaux services, qui se décline sur le volet de la pertinence médicale et économique et sur celui de l’organisation de la prise en charge.

- 2. La planification et l’ordonnancement de l’activité. Le verrou scientifique à lever est dans ce cas lié à la complexité de la prise en charge (i.e., besoin de multi-ressources, contraintes de continuité des soins par une même ressource, de synchronisation de ressources sur une même activité, de fenêtre de temps, …), à la variabilité des trajectoires (i.e., gamme de production de soins individuelle), complexité liée aux moyens de transport (i.e., différentes modalités, trafic routier, …) et au périmètre d’intervention (i.e., territoire urbain, rural, de montagne).

- 3. La gestion des ressources humaines. Les verrous scientifiques sont liés à une gestion d’un nombre important de professionnels (i.e., médicaux, paramédicaux, social, psychologue…)et à la complexité de gestion conjointe des personnels l’encadrement salariés de la structure œuvrant de manière transversale et des personnels libéraux intervenant au quotidien au chevet du patient tout au long de sa prise en charge.

- 4. La gestion de la logistique. Le verrou scientifique est principalement lié à la complexité de distribution des différents flux logistiques (i.e., matériels, équipements, pharmacie, déchets) provenant de sources différentes (HAD, Pharmacies d’officine, prestataires externes, …) dans un contexte de règlementation très contraignant (au titre de la sécurité patient, de l’entourage familiale, de l’environnement), et une demande très variable (flux réguliers et urgents en raison de l’évolution des pathologies prises en charge).

- 5. Le pilotage par la performance. Le verrou scientifique est double : (1) Mise en place d’une démarche d’évaluation de la performance et de pilotage par la performance (eg. Balanced scorecard). (2) La définition d’une plateforme de travail collectif entre le siège de la HAD (protocole de soins), les patients (dossier de chevet patient détaillant l’état de santé et des soins), le médecin traitant (ordonnances), les personnels salariés qui interviennent au domicile, les personnels libéraux (i.e., problème d’interopérabilité, de mobilité, …) qui permettent à la fois une traçabilité des personnels et des activités, un outil de communication entre les professionnels, les patients, les familles et les prestataires externes. Les réponses apportées à ces problèmes devront satisfaire un triple objectif de qualité de service rendu au patient (i.e., à minima celui qu’ils auraient obtenu en séjour hospitalier), de qualité de travail pour les personnels (i.e., minimisation des temps perdu en déplacements, minimisation du stress au travail, sécurisation des horaires de travail, …), d’équilibre financier de la structure (i.e., adéquation coût de production des soins et T2A, capacité à ouvrir son portefeuille de prise en charge, capacité d’innovation, …).